Voir mes enfants grandir

Bonjour tout le monde,

 

Voir ses enfants grandir… Une chose naturelle, saine, normale, presque banale au final.

On voit tous ses enfants grandir. Enfin presque. Car quand on perd un enfant, on se dit toujours, tiens, comment aurait-il ou aurait-elle grandit, quelle tête il ou elle aurait…

Voilà toutes les questions que je me pose à l’heure actuelle, tu aurais du avoir 5 mois, et à 5 mois un enfant chance tellement vite, ses expressions, ses mimiques tout se développe, sa posture etc… Ce sont des étapes de ta vie que nous ne découvrirons jamais, et cela est tellement difficile a vivre.

Depuis déjà le début de ma deuxième grossesse, je prends le temps. Je prends le temps de jouer avec April, je prends le temps de l’observer, de la voir grandir, de la découvrir changer d’attitude, d’apprendre à parler, à se faire des copines, à se développer dans la jungle du quotidien… Et depuis mon accouchement je ne peux pas m’empêcher d’avoir un pincement au coeur lorsque mon regard se pose sur April, que je vois sa douceur, son grand coeur, son petit nez mutin, et me dire que tout cela je ne le verrais jamais chez toi.

Te voir grandir est un luxe que la vie m’a volé, et que je ne récupèrerais jamais. Voir ton petit corps changer, se mouvoir et se développer, nous en sommes privés à tout jamais.

Lorsque je vois April jouer avec ses jouets dans sa chambre, lorsque je l’entends rire aux éclats quand elle joue avec flocon, je suis aux anges, je suis joyeuse et reconnaissante de l’avoir avec nous et je me dis aussi que je dois profiter de tout cela, car je ne le revivrais plus jamais, que la seule enfant avec qui je peux profiter de ce spectacle, c’est April… Alors mes yeux s’embrument, et mes larmes coulent toutes seules… Quelle injustice.

Car le temps file comme des notes de musique avalées sur une partition, et dans une mélodie, que ce temps, nous ne le maitrisons pas, mais nous le subissons. Le temps passe trop vite, le monde va trop vite, nous n’avons jamais le temps de rien. Alors je me pose, je fais un arrêt sur image, l’image d’April, qui ne demande que du temps, de l’attention et de l’écoute, elle veut jouer, il n’y a que cela qui compte, alors je joue, je lui accorde du temps, de mon temps, car de toute façon, quand on est maman, notre temps est dédié à nos enfants, alors je lui donne ce dont elle a le plus besoin, et ce dont nous sommes privés avec toi : du temps.

Du temps pour grandir, du temps pour jouer, du temps pour lire, du temps pour se déguiser, du temps pour raconter des histoires, du temps pour construire une cabane, du temps pour donner à manger à ses bébés, du temps pour jouer à la maîtresse, du temps pour conter des légendes, du temps pour vivre. Ce que toi, ma toute petite, la vie t’a interdit.

On me dit que seul le temps fera son oeuvre. Mais quelle oeuvre ? L’oeuvre de panser ma blessure ? Mais je n’en ai pas envie, je ne veux que ma blessure soit pansé, je ne veux pas t’oublier, je ne veux pas faire mon deuil. Le temps est mon ennemi, qui me sépare de toi, et mon ami, car il me laisse la chance de profiter d’April. Je suis perdue dans cette notion du temps, partager entre l’envie de te revoir et celle de profiter à fond de ma grande, de lui donner toute mon attention et de la soutenir tout au long de sa vie.

Cette priorité qui est de soutenir, protéger et faire grandir April, cette priorité est viscérale et passe par dessus tout, et avale cette envie de te revoir, car je me dois de la protéger, la où la vie ne l’a pas épargné.

Voir ses enfants grandir, c’est une chance, alors ne vous laissez pas dépasser par le stress, le quotidien, les réseaux sociaux etc… Prenez le temps de les voir grandir….

A toi ma toute petite Eline, que je ne verrais jamais grandir et partager notre quotidien, tu fais partie de nos vies, et c’est toi qui m’a fait grandir.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s