Le Symdrome de la « Maman Parfaite »

Bonjour à tous,

Je vous écris ce petit billet à main levé, sur un coup de tête, au fil de mes idées qui fusent dans ma tête car voilà….

RAS LE BOL du syndrome de la « maman parfaite » !

Cette pression que nous met la société sur le fait d’être une maman parfaite, je n’en peux plus ! Chaque maman dans ce monde, fait de son mieux j’en ai la certitude alors merci bien ! Arrêtez de nous rabâcher vos petites vérités parfaites, vos grandes idées sur comment élever son enfant de manière optimale pour en faire un bon petit soldat à la personnalité d’un mouton de Panurge…

Je n’en peux plus !

Oui chaque maman née avec cet instinct naturel, ce radar interne qui fait qu’on se réveille à moindre bruit dans la chambre de son bambin, alors merci bien de nous laisser l’exploiter !

Je ne suis pas parfaite ! J’apprends tous les jours de mon rôle de maman, je fais des erreurs et je corrige mes erreurs.

Oui la mère parfaite, qui sait cuisiner comme Brie Van De Kamp, le physique de Gabrielle Solis, la forme olympique de Laure Manaudou,  la plastique de Miranda Kerr, la situation financière de Ivana Trump fait rêver ! Mais s’il vous plait, arrêter de vouloir avoir tous ces profils d’un coup !

Ce n’est pas possible ! Brie ne m’envie pas une seconde, quand on voit ses enfants et leur éducation, Gabrielle n’a rien de fascinant non plus si on gratte un peu sous la couche de vernis, Laure a la chance d’avoir une nutritionniste à ses côtés, et Ivana n’a surement jamais du donner un biberon à 2h du matin de sa vie, voir un biberon tout court !

Alors quand on nous saoule, car clairement on nous saoule, avec ça, « non », récupérer sa ligne 15 jours après l’accouchement n’est pas faisable pour tout le monde, loin de là même. Les quelques chanceuses, bravo à vous et à votre morphologie, et les autres, ne vous prenez pas le chou, la priorité c’est la santé de votre bébé, vous aurez tout votre pour récupérer la ligne.

Pour celles qui ont la chance ou qui ont fait le choix d’élever leur enfant durant les 3 premières années de leur chérubin, et bien que bien vous en face et bravo à vous ! Non être mère au foyer n’est pas de tout repos ! Que ceux qui pensent qu’elles ne foutent rien de la journée, et bien je les invite à venir passer une journée et une nuit complète avec ces femmes, on en reparle après. A toutes les oubliées, femmes de médecins, femmes de militaire, de boulanger bref, celles qui ont des contraintes énormes, et qui tiennent le foyer à bout de bras et bien je leur tire mon chapeau.

Celles qui travaillent, c’est pareil, bravo à vous, à vous qui faites 3 journées en une, car clairement, il ne faut pas se voiler la face, le matin commence tôt 6h voir plus tôt pour certaines, il faut préparer tout le monde, essayer de se préparer soi-même, passer sa journée de boulot, et après être fraîche et dispo le soir, pour faire les devoirs, moucher les nez qui coulent, faire la cuisine (saine et équilibrée merci madame), donner le bain lire une histoire…. et poser son petit derrière dans le canapé, mais que sur une fesse, car toute urgence peut surgir de nulle part !

Il faut donc cuisiner, faire des petits pots maison car le monde va mal et qu’on ne sait pas ce que l’on donne à manger à nous tout-petits ! Oui, Oui, mais alors là je met quand même un petit véto hein ! Un petit pot de temps en temps car on a le droit de ne pas avoir envie de faire à manger un soir de temps en temps… Ca n’a jamais fait de mal à personne ! Sauf que moi, j’ai tellement voulu bien faire, qu’au final, ma fille n’a jamais voulu manger de petits pots tout préparer ! Elle n’aime que le fait maison ! GRRRR

Pareil pour le sommeil… Laisse la pleurer m’a-t-on dit… Oui, Oui ! Tout à fait ! Ha j’ai essayé je peux vous l’assurer ! Mais rien à faire elle pleure des heures… Et ne se rendort jamais de fatigue ! Un enfant qui pleure pendant la nuit c’est un enfant qui a besoin des bras de ses parents, il y a un manque quelque part… Je n’ai malheureusement pas encore eu la chance de mettre le doigt dessus… Mais parents fatigués = parents énervés = enfants déstabilisés = enfants énervés ! la faute nous incombe peut-être après tout !

j’ai arrêté de chercher des réponses à tout ! De vouloir donner des réponses à ceux qui ont besoin obligatoirement des réponses factuels (je ne fais pas partie de ces gens là). J’ai arrêté de vouloir faire plaisir à tout le monde et de faire en sorte que les choses rentrent dans des cases pour leur confort personnel et non pas le mien !

Je suis une maman qui fait de son mieux avec le jeu de cartes qu’elle a entre les mains…

Je fais partie des ces milliers d’autres wonder woman et n’oubliont pas les parents Homosexuels, ici il n’y a pas de maman pure, mais de âme maternelle, qui sont tout aussi soutenu sur ce site, ne vous prenez plus le chou !

Marre de cette pression débile que mettent certaines mamans et la société ! Stop à la compétition à tous les niveaux ! On a pas assez de compétition dans la vie en général ? Au travail, entre amis, entre copains, dans la famille, la compétition est débile et transforme les gens…

Je ne fais la compétition avec personne ! Je ne veux surtout pas faire de compétition bien au contraire !

Je cuisine les petits plats de ma fille maison, oui mais je n’ai pas le choix, elle mange souvent jambon coquillette tomate cerise le soir car je sais qu’elle mangé bien équilibré à la crèche ! je fais mes lessives le soir en rentrant du boulot pour ne pas à avoir à les faire tout le week-end et me transformer en Conchita ! Je me prend 12 minutes chrono le matin pour me maquiller me coiffer car j’en ai besoin, pour sentir bien dans ma peau dans mon corps et être Booster à fond pour la journée ! je ne culpabilise plus si ma fille n’a pas les cheveux lavés tous les 3 jours, si sa chambre n’est pas au carré le matin en partant. Oui mon salon est rangé à la perfection le matin quand je pars de chez moi et mon lit est au carré tout comme ma chambre, mais la sienne, son lit est fait et le reste c’est pas la fin du monde. Le ménage c’est deux fois par semaine maximum, car je n’ai pas le temps de plus.

Oui j’ai encore des kilos en trop que je n’ai pas pris le temps de prendre en main et de perdre. Ma résolution de 2018 c’est reprendre la danse classique, mais ma fille est en bonne santé et quand elle est calée contre mon petit ventre dans le canapé devant un Walt Disney et qu’elle a sa petite main posée sur ma jambe, je suis la plus heureuse, la plus épanouie et la plus belle de toutes les mamans !

Quand mon chéri me dit que je suis belle le matin au réveil alors que je me suis réveillée 3 fois car la petite fait des cauchemars, je me sens bien, belle et booster pour la journée !

Ce sont les petits mots doux, les petites attentions, les petits gestes du quotidien, qui font que vous êtes une maman parfaite, pas votre taille de jean, votre voiture ou votre Make Up !

Alors à toutes les mamans imparfaites, surtout rester le !!! Je vous en supplie !

C’était le coup de gueule d’une maman qui en a un peu ras le bol comme vous pouvez le voir de devoir essayer de répondre aux critères et de rentrer dans des cases que la société nous impose et qui voudrait juste respirer, organiser sa vie comme elle l’entend et pas comme on nous l’impose.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s