Le jour ou j’ai découvert THE BB CREAM de chez Embryolisse

Certaines ne vont surement pas comprendre, d’autres ne vont même pas lire cet article…

Je tiens à commencer par la chose suivante : je partage mon avis, mon point de vue, et surtout mon expérience, donc, ne prenez pas ces mots pour vous personnellement, ne vous sentez pas jugé, ne vous sentez pas accusé ni agressé, je tiens à préciser que ce n’est que mon avis…

Jusqu’à ce que j’habite la Bourgogne, je n’ai jamais eu besoin de fond de teint, car j’habitais dans le sud de la France et je voyais le soleil 340 jours par an, donc ma peau avait forcément un teint un peu halée, même si j’ai la peau blanche de base.

Et puis voilà, il y a trois ans maintenant, j’ai déménagé loin du soleil, et là, ce fut le début d’un gros problème pour moi !!!!

Alors outre le fait que le soleil me manque (ne changeons pas de sujet), ma peau a révélé sa vraie nature, c’est à dire : très blanche, limite laiteuse, fragile et sensible au froid.

Jusqu’au mois de novembre, j’arrivais encore à avoir bonne mine, avec de la terra cotta et de la poudre compacte (toujours les mêmes depuis 10 ans), et puis en décembre, il fallait se rendre à l’évidence : j’avais l’air blafarde, malade, en mauvaise santé.

 

J’ai donc compris le soucis de toutes les femmes de France qui n’habitent pas près du soleil, ou qui souhaite un teint uni toute l’année.

Personnellement, je préfère le teint naturel, halé ou laiteux, mais naturel. Après dès qu’on met du blush, il faut assumer derrière les contrastes.

J’ai commencé à me pencher sur la question des poudres crèmes, histoire de dire : non c’est pas du fond de teint. Puis j’ai regardé la multitude de font de teint qu’on pouvait trouver sur le marché, et les différences de prix. Puis j’ai fait un test. Mon choix s’est porté sur un fond de teint Bourjois, effet nude. J’ai tout fait pour essayer de me convaincre, mais rien n’y faisait, je ne supportais pas l’idée d’avoir une couche qui me masquait le visage, et pire encore : je ne me reconnaissais pas dans le miroir !

Ce n’était pas moi cette femme dans le miroir, je ne me reconnaissais pas, je ne me sentais pas moi-même. J’ai alors essayé d’en mettre moins, mais  l’effet visage porcelaine continuait à me hanter. J’ai alors essayé un autre fond de teint, de la marque Too Faced, qui m’étouffait complètement, pourtant la texture au toucher était plus légère.

Puis je me suis tourné vers les CC cream, en me disant que c’était tout « bénéf » pour moi, car cela cacherait mes petites rougeurs et mes cernes. J’ai donc opté pour la CC Cream de chez Erborian, qui me faisait un teint plutôt pas mal le matin, mais qui, en milieu d’après-midi virait carrément au orange, et là, c’était la catastrophe.

Bon Bref, mon expérience était désastreuse, j’avais toujours autant de mal à me reconnaitre dans le miroir, avec du FDT, une CC ou une poudre crème, ou bien même sans rien, car trop cadavérique.

Et là, la révélation ! THE REVELATION !

Lors d’un détour dans une parapharmacie de Dijon, je me retrouve à tester par le plus grand des hasards, une BB crème de chez Embryolisse, sans y croire vraiment je l’avoue.

la conseillère me fait faire un test sur la main, puis sur le visage au niveau des cernes et des pommettes ! THE BIG REVELATION !

J’ai l’impression de ne rien avoir sur la peau, ma peau a un effet velouté extrêmement fin et agréable à porter et au toucher. Je suis comblée.

Et le plus important, c’est que j’ai bonne mine, sans avoir un teint parfait, mais juste lumineux !!!

Comblée et surtout très surprise du prix si peu élevé, je fais le stock de deux tubes directement, en profitant de la promotion du moment.

Cela fait 3 ans et demi que j’utilise cette BB crème et je dois vous avouer que j’en suis enchantée.

Tout d’abord :

  •  son effet peau de pêche
  • son toucher velouté
  • sa finition légère et discrète
  • son côté flouteur de teint mais pas de couvrance
  • son prix
  • et le fait que ce petit tube m’a permis de m’accepter comme je suis, même blanche et laiteuse l’hiver, car grâce à sa petite couvrance, lorsque je n’ai pas le temps de me mettre de la BB crème, j’arrive totalement à m’assurer au naturel !
  • sa texture légère et aérienne
  • et c’est fini !

Donc je ne mets pas de fond de teint car je trouve que cela ne fait pas naturel, que la peau n’est pas sublimée, et j’ai surtout cette impression atroce d’étouffée sous mon maquillage !

Une fois la marque Embryolisse découverte grâce à cette BB cream, je me suis plongée dans la découverte totale de la marque, et j’y ai aussi fait d’excellentes découvertes produits. Je vous en reparle très bientôt !

En attendant, je vous laisse découvrir la gamme complète Secrets de maquilleurs sur le site Embryolisse juste ici.

 

a20a9723-02fb-11e7-b255-0a6afe88c81b

 

 

 

 

6 commentaires sur « Le jour ou j’ai découvert THE BB CREAM de chez Embryolisse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s